Haricots lupins

Posted on 3 min read

Les lupins sont des légumineuses appartenant à la même famille que les cacahuètes (ce qui n’en fait pas des noix, mais les rend dangereuses pour les personnes allergiques aux cacahuètes/soja). La plupart des gens imaginent des fleurs lorsqu’ils entendent le mot “lupin”. Et ce sont bien des fleurs, mais avec la valeur nutritionnelle supplémentaire des haricots – ils sont cultivés à la fois comme source de nourriture et comme plantes ornementales.

Les lupins ou haricots lupins, comme certains les appellent à l’italienne. Et ils étaient vraiment populaires chez les Romains, qui ont diffusé leur culture dans tout l’empire. C’est pourquoi on trouve aujourd’hui les lupins dans la région méditerranéenne, en Italie, en Espagne, au Portugal et en Grèce. Mais pas seulement : les lupins sont également populaires en Australie, au Brésil, au Proche et au Moyen-Orient, où, saumurés et réfrigérés, ils sont appelés termos. Il s’agit d’un en-cas que l’on peut trouver dans les rues du Liban, par exemple. Les marchands ambulants vendent ces coussins jaunes brillants (oui, les haricots) qui ressemblent à des versions plus grandes du maïs.

Le principal inconvénient est l’amertume des haricots. Elle est due aux composés alcaloïdes caractéristiques des graines. Mais pas de crainte, un trempage de 48 heures avec plusieurs changements d’eau peut y remédier. Si tu achètes des haricots lupins secs, mesures-en une tasse, mélange-les à 5 tasses d’eau et à une c.à.s de sel. Laisse-les tremper toute la journée, en changeant l’eau deux fois en cours de route. Ensuite, égoutte l’eau, rince les haricots, remplis la casserole avec 5 tasses d’eau fraîche, ajoute 1 c.à.s de sel et porte le tout à ébullition. Une fois que l’eau bout, diminue le feu à moyen-élevé et poursuis la cuisson pendant 2 heures supplémentaires jusqu’à ce que les haricots soient tendres. Éteins le feu, laisse les haricots refroidir et sers-les tels quels ou dans un mezzé. Le mezzé est une sélection d’entrées servies dans le cadre d’un repas à plusieurs plats, mais qui peuvent être servies seules comme petits amuse-gueules (ou hors-d’œuvre, si tu préfères). Houmous, baba ganoush (aubergines cuites et écrasées avec du tahini), taboulé (salade de boulgour et de persil), courgettes et aubergines farcies, feuilles de vigne, de bette ou de chou farcies (avec du riz épicé et de la viande hachée). Une multitude de variantes à choisir et à associer aux lupins.

En Europe, grâce aux Romains, les lupins ne sont pas rares de nos jours. Nous avons vu comment les gens les mangent au Moyen-Orient, et voici maintenant une recette italienne. Aussi contre-intuitif que cela puisse paraître, les haricots légèrement amers peuvent vraiment bénéficier de l’ajout d’herbes légèrement amères comme la roquette, la chicorée, le pissenlit ou la bette à carde. Prends 2 poignées de salade de ton choix et combine-les avec 1 tasse de tomates cerises et 2 tasses de haricots lupins (tu peux choisir de les décortiquer, en enlevant la peau extérieure, mais garde à l’esprit qu’elle est entièrement comestible). Prépare une vinaigrette simple en mélangeant 4 c.à.s d’huile d’olive, 4 c.à.s de vinaigre balsamique ou de vin blanc, 4 c.à.s de jus de citron avec une pincée de flocons de piment, du sel et du poivre. Ce serait génial si tu pouvais faire rôtir quelques gousses d’ail, enveloppées dans du papier aluminium, au four. Cela ajoutera du moelleux et de la douceur. Mais de l’ail frais fera aussi l’affaire. Hache-le et mélange-le à la ciboulette hachée. Mélange le tout dans un grand bol et ajoute des noix de votre choix. N’hésite pas à ajouter des produits frais en plus : poivrons, courges, carottes. Tout sera parfait tant que tu l’aimes.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

five × one =

No Comments Yet.