Le pain d’épices – le goût ultime de Noël

Posted on 4 min read

Alors que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, il est difficile d’imaginer une confiserie plus célèbre que le pain d’épices. C’est le moine Grégoire de Nicopolis, originaire de l’actuelle Grèce occidentale, qui a introduit cette friandise en Europe en 992 après J.-C. Il s’agissait d’une sorte de gâteau sucré contenant des épices et du miel.

Contes de fées et animations modernes dédiés au pain d’épices

Aucun Noël n’est complet sans un bonhomme ou une maison en pain d’épices, les préférés de tous les enfants.

Figurant en bonne place dans l’un des plus grands succès de DreamWorks Animation, “Shrek”, un bonhomme de pain d’épices nommé Gingy, a en effet conquis nos cœurs. Et il a sans aucun doute contribué à l’augmentation du chiffre d’affaires des boulangeries du monde entier.

Quelques siècles plus tôt, les frères Grimm ont écrit le conte “Hansel et Gretel” qui a attiré l’attention sur la maison en pain d’épices. Elle est devenue un objet populaire et recherché, promettant des heures d’amusement et de fête. Pour de nombreux enfants et adultes, l’assemblage de maisons en pain d’épices pour Noël est devenu une tradition favorite.

Quelques variations extraordinaires du pain d’épices

Mais le monde du pain d’épices ne se limite pas au bonhomme et à la maison en pain d’épices. Si la pâte des biscuits est traditionnellement composée d’épices, de sucre et de chapelure, de nombreux chefs ont expérimenté l’ajout d’éléments tels que la farine, le miel et les œufs. Le résultat est une version plus douce du pain d’épices.

Aux États-Unis, par exemple, le pain d’épices rappelle un gâteau à la mélasse et peut parfois être servi chaud avec une boule de glace. En revanche, le lebkuchen allemand et le pryanik russe ont une texture friable unique, recouverte d’un glaçage.

Le pain d’épices peut être réalisé avec une poignée d’ingrédients seulement, mais nombreux sont ceux qui se donnent du mal pour décorer leurs créations. Même si le pain d’épices est connu des Européens depuis le 10e siècle, sa cuisson et sa décoration ont évolué au fil du temps.

C’est la reine Élisabeth 1ère qui a offert à ses amis et à la noblesse en visite, des bonshommes de pain d’épices décorés de façon complexe. Dans toute l’Europe occidentale et orientale, le pain d’épices était mis dans des moules spécialement conçus pour que le produit final ressemble à une carte postale.

Tu veux fabriquer vos propres pains d’épices ?

Au XVIIe siècle, les maîtres de Tula, en Russie, fabriquaient des pryaniks d’une qualité particulière. Remplis de confiture et couverts de sucre, les pryaniks ressemblaient à des cartes postales. Si tu peux te procurer des moules en bois, essaye cette recette facile de pain d’épices. Même sans moules, le résultat est délicieux et a le goût de Noël.

Ingrédients :

  • 300 g / 2 ½ tasses de farine de seigle
  • 300 g / 2 ½ tasses de farine blanche tout usage
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de noix de muscade moulue
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1 cuillère à café de clou de girofle moulu
  • 100 g / ½ tasse de beurre
  • 400 g / 1 ¼ tasse de miel de sarrasin
  • 1 œuf
  • huile de cuisson
  • confiture
  • 150 g / ¾ tasse de sucre

Préparation :

  1. Dans un bol, tamise la farine de seigle et la farine blanche tout usage. Ajoute la levure chimique, la noix de muscade moulue, la coriandre, la cannelle et le clou de girofle. Mélange bien les ingrédients.
  2. Dans une casserole à parois épaisses, fais fondre le beurre et le miel de sarrasin à feu doux-moyen. Lorsque le mélange est homogène, ce qui prend environ 5 minutes, retire le du feu et laisser refroidir.
  3. Casse l’œuf dans le mélange de farine et d’épices et mélange. Verse le mélange de miel et de beurre dans les ingrédients secs et pétri la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne malléable, de la consistance d’une pâte à modeler. Enveloppe-la dans un film alimentaire et réserve-la pendant 30 minutes.
  4. Préchauffe le four à 200 °C.
  5. Huile les moules si tu en utilise.
  6. Prendre un peu de pâte à pain d’épices et commence à remplir les moules jusqu’à la moitié de leur profondeur. Étale ensuite une couche de confiture ou de Dulce de lèche sur la pâte dans les moules. Recouvre cette couche de pâtes, en remplissant le moule jusqu’au bord. Utilise un rouleau à pâtisserie pour égaliser la pâte. Démoule délicatement le pain d’épices et place-le sur une plaque de cuisson huilée et tapissée. (Si tu n’utilises pas de moules, abaisse ta pâte à une épaisseur de 7 mm / 0,3 pour l’insérer dans un moule huilé et tapissé. Étale la Dulce de lèche ou la confiture sur la pâte et recouvre-la d’une autre couche de pâtes, abaisse à la même épaisseur. tu découperas plus tard la grande plaque de pain d’épices en morceaux).
  7. Cuire au four pendant 10 à 15 minutes. Sors le pain d’épices du four et laisse-le refroidir complètement.
  8. Pendant ce temps, prépare le glaçage en mélangeant le sucre à 50 g / ¼ tasse d’eau à feu moyen pendant 5 minutes. Le sucre agit comme un conservateur, permettant au pain d’épices de rester frais plus longtemps.
  9. Une fois le glaçage prêt, laisse refroidir pendant 5 minutes et badigeonne le pain d’épices des deux côtés. Laisse le glaçage prendre en laissant le pain d’épices sécher sur une grille.

Le pain d’épices peut ensuite être conservé dans un endroit frais et sec pendant 3 mois maximum.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 × 2 =

No Comments Yet.