Mais as-tu essayé la soupe de melon ?

Posted on 3 min read

Le mot “melon” peut désigner différents fruits comestibles. Pour les botanistes, il désigne des centaines de plantes appartenant à différents genres de la famille des Cucurbitacées, du melon musqué, du cantaloup et de la pastèque au melon oriental pour la conservation et la cuisson, au melon Hami et au melon Kolkhoznitsa. Si tu n’as jamais goûté au melon et n’as aucune idée de sa saveur, les meilleurs descripteurs seraient miel, tarte, onctueux, floral, cognac, frais et sucré bien sûr.

Les melons sont très prisés pour leur douceur et leur jutosité, certains sont vendus pour une somme folle, comme les célèbres Yubari Kings japonais. Ces cultivars de Yubari (une petite ville de l’île d’Hokkaido) font partie des melons de première qualité, à l’écorce parfaitement lisse et à la juste dose de douceur. Cela signifie que non seulement les fruits insuffisamment sucrés seront rejetés par les juges, mais aussi les variétés trop sucrées. Le bon moelleux est ce que tout amateur de melons recherche dans ce fruit.

Accompagné d’un riche parfum et d’une chair succulente, tout bon melon est sans aucun doute une véritable révélation estivale. Il nous semble que la plupart d’entre nous sont plus habitués à manger le melon comme une friandise fraîche à même la main ou tranché et accompagné d’un crudo de prosciutto ou de fromage brie ou mozzarella. Et c’est très bien pour les entrées.

Mais as-tu déjà pensé à servir une soupe de melon froide ? Brillante, acide, colorée, ludique, carrément exceptionnelle, elle peut être servie en entrée ou comme premier plat lors d’activités estivales en plein air. Pour 6 portions, tu auras besoin de 6 tasses de melon miel ou de cantaloup (ou prends 3 tasses de chaque pour une saveur plus facettée), 500 mL de jus d’orange frais, 250 mL de chardonnay, 125 mL de jus de citron vert frais, 25g de sucre, ⅛ c.à.c de cardamome moulue. Place le tout dans un robot culinaire et réduis en purée jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Verse dans des assiettes, garnis d’une brunoise de melon (dés fins de 3 mm ou ⅛ pouce) et de vinaigre balsamique riche et sers immédiatement ou refroidis d’abord.

Les soupes de melon peuvent aussi être chaudes. Prends 6 kakis, la moitié d’un grand cantaloup (coupe l’autre moitié en morceaux), 250 mL de lait de soja, 1 c.à.c de gingembre râpé et ½ c.à.c de cardamome moulue et place-les dans un robot culinaire. Réduis en purée jusqu’à obtenir une consistance lisse et transfère dans une grande casserole, fais cuire, en remuant de temps en temps, pendant 10 minutes. Dissoudre 1 c.à.c d’amidon dans 2 c.à.s de jus de citron et l’incorporer à la soupe. Remue jusqu’à ce qu’elle épaississe, ajoute 2 c.à.s de miel et des morceaux de melon. Retire du feu et sers. Bien sûr, tu peux attendre qu’elle refroidisse et la laisser reposer dans le réfrigérateur. Parce que tu es le véritable magicien de ton melon de miel.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nine − 4 =

No Comments Yet.