Comment fertiliser ton jardin au printemps

Posted on 3 min read

Savais-tu que la saison froide est dure pour le sol du jardin ? Au cours de l’hiver, les éléments nutritifs sont lessivés du sol en grande quantité, le transformant en un sous-sol pauvre en nutriments.

Pour que les plantes et les légumes se développent vigoureusement et s’épanouissent pleinement, ces nutriments doivent être restitués au sol. Pour cela, il faut beaucoup de soleil et d’eau – et tu peux aussi aider en apportant de l’engrais. Dans cet article, tu apprendras ce qui est important lors de la fertilisation et quels sont les différents engrais disponibles.

Quel est le meilleur moment pour fertiliser ton jardin ?

Avec le retour des premiers jours sans gel, commence la période de préparation des sols riches en nutriments. Il n’y a pas de date précise pour cela, car le moment varie à la fois selon les régions et en fonction de la météo. Une chose est cependant claire : pour pouvoir bientôt profiter d’un beau jardin, les parterres et le sol doivent être préparés avant l’apport d’engrais.

Comment préparer ton sol pour l’épandage d’engrais

Pour que le sol et les plates-bandes puissent absorber l’engrais et ses nutriments, ils doivent être débarrassés de tout résidu. Il s’agit notamment de :

  • enlever les vieilles parties des plantes
  • couper les plantes ligneuses
  • enlever les mauvaises herbes
  • ameublir le sol

Il n’est pas nécessaire de creuser complètement le sol. Cependant, tu dois ameublir le sol avec précaution. Il est important de ne pas endommager les racines des plantes vivaces.

Les différents types d’engrais

Les sols préparés sont généralement fertilisés environ deux semaines avant la replantation. Si tu as des massifs ou des sols contenant des plantes vivaces, tu peux les fertiliser directement pendant la préparation du massif.

Si tu utilises un produit universel provenant d’un magasin spécialisé, tu dois toujours suivre les instructions du fabricant, par exemple pour éviter la surfertilisation. Il existe également des engrais faits maison, comme le compost ou les copeaux de corne, que tu peux mélanger à la terre.

Voici une courte liste d’engrais et de leurs propriétés :

  • Fumier de vache et de cheval : teneur en éléments nutritifs très équilibrée. En outre, ce type d’engrais contient une grande quantité de fibres, qui enrichissent le sol en humus.
  • Cyanamide calcique : à utiliser avant la fertilisation proprement dite pour stabiliser le pH du sol. Cela permet d’approvisionner les plantes en azote de manière régulière et durable.
  • Engrais organique : se compose de matières premières naturelles qui répondent aux besoins en nutriments de toutes les plantes. Son effet fertilisant lent et durable est un grand avantage.
  • Engrais liquide : idéal pour les plantes en pot car il est administré directement avec l’eau. Également bon pour les tomates, les pommes de terre et tous les légumes racines.
  • Sel d’Epsom : utilisé en cas de carence aiguë en magnésium. Le sel d’Epsom étant très soluble dans l’eau, cet engrais peut être pulvérisé directement sur les feuilles et les plantes.

Le compost, une arme de tous les instants

Le compost possède un spectre généreux de minéraux organiquement liés. C’est pourquoi les déchets de jardin pourris sont idéaux pour enrichir la terre de ton jardin en nutriments. Cependant, les gros mangeurs comme les tomates ou les plants de choux ont besoin d’un apport supplémentaire de nutriments au début de l’été et sont soutenus par de la farine de corne. Note toutefois que le compost n’est pas un choix approprié pour les plantes sensibles à la craie, car sa teneur en pH les endommagera.

Conclusion

Pour que le sol de ton jardin soit bien pourvu en nutriments, il faut lui en fournir suffisamment au printemps. Notamment parce que la phase de croissance joue un rôle essentiel, tous les jardiniers devraient attacher de l’importance à un sol riche en nutriments.

En outre, les plantes ont également besoin de nutriments pendant la floraison. Les plantes en pot, par exemple, ont besoin d’un engrais régulier pour s’assurer qu’elles reçoivent suffisamment de minéraux et de nutriments. Et le plus important : ne perds pas la joie de jardiner 😉

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

three × 3 =

No Comments Yet.