Gin Gin – à une bonne année 2021

Posted on 3 min read

La période romantique de Noël est terminée et bientôt 2020 prendra enfin fin. La période entre Noël et le Nouvel An, si proche de la fin de l’année, me rend toujours un peu nostalgique. Plus je vieillis, plus j’aimerais pouvoir prolonger un peu l’année.

Comme ce n’est pas possible, célébrons ce qui touche à sa fin et ce qui pourrait arriver. Cette année, nous avons un cocktail de gin pétillant (recette ci-dessous). Mais avant d’en arriver au gin, jetons un coup d’œil aux traditions suisses de la veille du Nouvel An. Il y en a quelques-unes que je voudrais vous présenter.

Klosters (Grisons)

La grande fête du Nouvel An a traditionnellement lieu au centre du village dans l’après-midi du 1er janvier. Les habitants du village et les invités se mêlent et trinquent ensemble au Nouvel An. Le point culminant est la course de Hotsch, où dix porcs de la région s’affrontent. On dit que le gagnant est le porte-bonheur de la nouvelle année.

Interlaken (Oberland bernois)

L’endroit est hanté par le Hardermannli, son “Wyb” et son entourage, les “Potschen“. Ils portent des masques et des costumes en bois sculpté artistiquement, qui sont drapés de barbes et de fourrures. Après le défilé traditionnel, les gens se retrouvent dans les pubs pour une rencontre chaleureuse.

Dans l’Oberland bernois également, notamment à Meiringen et dans d’autres villages, les “Trychler” (sonneurs de cloches) parcourent les villages pendant une semaine entière jusqu’aux petites heures du matin. Cette ancienne coutume commence à minuit le 26 décembre et dure jusqu’à la veille du Nouvel An. Chaque soir, les trychler, habillés de façon traditionnelle, chassent les mauvais esprits au son de cloches rythmées et bruyantes.

Laupen (Lucerne)

Achetringele est la coutume de la veille du Nouvel An sur le lac des Quatre-Cantons. Trois personnages différents parcourent bruyamment le lieu (avec des cloches de vache) et chassent le mal depuis des siècles. Ils s’arrêtent sur les places des villages, disent au revoir à l’ancienne année en rimes et accueillent la nouvelle.

Appenzell

Il a fallu beaucoup de temps pour que l’arrière-pays appenzellois accepte le calendrier grégorien, si bien qu’il célèbre deux fois le tournant de l’année : une fois le 31 décembre et une autre fois le 13 janvier. Les Silvesterkläuse sont au cœur des festivités. Ils s’annoncent à grands coups de cloche, jodlent à plusieurs voix et souhaitent ainsi bonne chance pour la nouvelle année. Pour les remercier, ils reçoivent des boissons (la plupart du temps très concentrées).

Bâle

A Bâle, à partir de minuit et demie, on peut admirer des feux d’artifice grandioses, et du vin chaud est servi gratuitement sur la rive du Rhin.

Zurich

Chaque année, à partir de minuit vingt, Zurich organise un feu d’artifice de 15 minutes. Un brillant feu d’artifice est tiré depuis trois bateaux sur le lac pour marquer le nouvel an zurichois.

gin orangen cocktail
Leckere Rezept mit Turicum Gin

Cocktail de gin

Gin à l’orange

  • 2-4 cL de gin Turicum (au choix)
  • 4 oranges, fraîchement pressées
  • Brins de romarin
  • Une poignée de canneberges surgelées

Nous te souhaitons une belle année !

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

seventeen − 6 =

No Comments Yet.