Le Bouddha bowl – une alimentation saine et colorée

Posted on 3 min read

Lorsque l’on poursuit la quête du maintien de la pleine conscience et de la spiritualité, atteindre l’équilibre en tout devient la clé. Pratiquer le yoga, respirer et être conscient, être “vert”, et remercier l’univers pour toutes les bontés qu’il t’a accordées, à toi et à tes proches. Célébrer la vie.

Et quoi de mieux pour rester en phase avec ces résolutions ? Manger des aliments sains, “heureux” et colorés. Voici le Bouddha bowl !

Le Buddha bowl n’est rien de chic

Même si le nom Buddha bowl ne te dit rien, il y a de fortes chances que tu l’aies déjà goûté. Le concept de ce plat n’est pas nouveau. En résumé, il s’agit d’une assiette remplie à ras bord de céréales cuites, de légumes frais ou cuits et de protéines végétales. Le tout disposé en segments, accompagné d’une sauce.

À l’origine, ce plat était connu sous le nom de Macro Bowl. Le nom de Buddha bowl n’a été choisi que récemment, ce qui correspond parfaitement à la tendance à l’éveil spirituel.

Les Buddha bowls sont à la fois jolis et sains. Ils sont des objets photo populaires à partager sur les réseaux sociaux.

Comme tu l’as probablement deviné, le Buddha bowl n’a aucun lien religieux avec le bouddhisme. Le seul lien ici pourrait être tiré du fait que Bouddha recevait des bouchées de nourriture de la part des habitants. Il les gardait dans le bol pendant ses voyages.

Que tu suives les tendances actuelles ou que tu aimes simplement une alimentation équilibrée, le Buddha bowl est une option savoureuse. Il peut égayer les repas de midi.

Buddha bowl et ses ingrédients

Il n’y a pas de règle stricte quant à ce qui doit être mis dans un Buddha bowl. N’hésite pas à faire preuve d’imagination et à varier les ingrédients à ta guise.

  • En général, les Buddha bowls sont végétaliens/ végans. Les céréales qui entrent dans la composition du Buddha bowl sont le riz (blanc ou brun), le quinoa, le boulgour, le millet ou l’orge perlé.
  • En ce qui concerne les légumes, ils peuvent être cuits et/ou frais. Les options fraîches courantes sont la tomate, le maïs doux, la carotte, le poivron, les feuilles de salade et le chou rouge.
    • Les légumes cuits au four ou à la vapeur comprennent la patate douce, le brocoli, le chou-fleur, l’aubergine, la betterave et d’autres alternatives colorées.
  • En ce qui concerne les protéines, elles doivent être d’origine végétale. Les légumineuses, le tofu et le tempeh sont donc des choix typiques. Les légumes verts et les légumes marinés sont également des ajouts populaires, tout comme les noix, les graines et les herbes.

Le dernier élément est la sauce / vinaigrette. Elle relève instantanément le goût des légumes et elle apporte les nutriments et l’équilibre recherchés.

Mélanger et associer les ingrédients ci-dessus à ta guise. L’idée derrière le Buddha bowl est de le rendre équilibré et nutritif. Et en même temps de garder l’éclat de la couleur au maximum. Puis savourer l’humilité fraîche et croquante, le tout dans un seul bol.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 + fourteen =

No Comments Yet.