Pourquoi éviter les produits transformés ?

Posted on 3 min read

Que cachent tous ces produits bien emballés, qui d’apparence nous attirent et nous semblent être une solution pratique et rapide pour nos repas ?

Barquette micro-onde, biscuiterie, conserve, boisson multicolore… Souvent, le packaging nous semble si bien réalisé qu’on se lancerait les yeux fermés en pensant bien faire.

Carton effet recyclé, petite feuille verte imprimée, logo étoile à gogo, bordures dorées, jolies photos ET emplacements stratégiques : les industriels n’ont aucune limite dans leur imagination pour vous faire acheter à tout prix leurs produits, quid à induire en erreur le consommateur avec des emballages souvent bien trompeurs.

Une vraie question se pose : que contiennent ces produits transformés ??

J’ai mené ma petite enquête et je vous propose un petit tour du côté verso de l’emballage : RDV entre les lignes de la liste d’ingrédient (avec une police d’écriture faisant parfois moins de 2mm : n’oubliez pas de vous munir d’une loupe !).

Additifs

Les additifs sont des produits ajoutés aux denrées alimentaires dans le but d’en améliorer la conservation, le goût et l’aspect. On les retrouve sur la liste d’ingrédients sous forme de code commençant par la lettre E (pour Europe) suivie d’un nombre de trois chiffres (le SIN ou Système International de Numérotation).

Les additifs sont comme une grande famille. Parmi eux se trouvent les colorants, conservateurs, édulcorants, exhausteurs de goût et j’en passe…

Certains additifs sont d’origine naturelle et ne posent aucun problème. Mais malheureusement ce n’est pas toujours le cas, certains sont même fortement déconseillés et peuvent avoir un impact très négatif sur notre santé. Pour en savoir plus, je vous suggère de découvrir une petite liste éditée par l’émission A Bon Entendeur.

C’est donc un vaste cocktail chimique qu’il est possible de retrouver dans son assiette lorsque l’on consomme des aliments ultra-transformés régulièrement.

Et puis, il a y également la façon dont sont réalisés ces produits qui pose problème : sur-cuisson, ajout d’huile de mauvaise qualité, raffinage etc. Toutes ces denrées alimentaires sont dîtes biostatiques (aliments qui ont perdu leur fraîcheur, qui ont été cuits et mis en conserve) et même biocidiques (aliments contenant des substances nocives, ils sont réputés pour être nocifs). Malheureusement, et vous l’aurez compris, ils n’apportent aucune vitalité à l’organisme et sont dépourvus de précieuses vitamines et nutriments de qualité.

Ces aliments transformés sont donc mauvais pour notre santé. Ils peuvent tromper le corps, l’encrasser, le stimuler… Ils peuvent s’accumuler et engorger nos organes. Une consommation trop importante de ces produits détériore notre précieux microbiote intestinal, augmente les risques de développer du tissu adipeux (surpoids), de l’hypertension et du diabète (souvent, les produits transformés contiennent énormément de sucre qui épuise nos organes et les hormones qui sont censées le stocker).

Plus aucun doute : en consommant de façon très régulière ces produits on s’éloigne des besoins physiologiques de notre corps puisque ces produits sont bien loin de leur état brut et naturel.

Mon conseil : évitez au maximum les produits transformés et faites-vous plaisir simplement en revenant un pas en arrière, en vous rapprochant de la nature et de tout ce qu’elle a à offrir au fil des saisons. Vous découvrirez d’ailleurs de délicieuses recettes sous la rubrique consacrée à ce sujet.

Photo by Debby Hudson on Unsplash

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

thirteen − six =

No Comments Yet.