Tête portant des noix

Posted on 2 min read

L’été bat son plein – il est presque impossible d’imaginer un littoral lointain sans les palmiers et les grands cocotiers avec leurs grappes de fruits verts, jaunes, bruns et orange que nous appelons noix de coco.

Le nom “noix de coco” vient du mot portugais du XVIe siècle “coco”, qui signifie “tête”. Cette comparaison est évidemment due aux trois indentations que les noix de coco ont sur un côté, et cette caractéristique ressemble à une tête humaine avec des yeux.

En latin, le cocotier est appelé Cocos nucifera. Ce nom est dérivé du latin “nux” et “fera”. Mis ensemble, ils peuvent être traduits par “portant des noix”. Ce qui est amusant cependant, c’est que botaniquement parlant, la noix de coco n’est pas une véritable noix mais une drupe, comme la prune, l’olive, la mangue ou la cerise. Et son contenu comestible que nous aimons tous, à savoir l’eau de coco et la chair de la noix de coco, provient de l’endocarpe, communément appelé “noyau” ou “pit”, une partie que l’on jette généralement en mangeant d’autres fruits à noyau.

L’eau de coco est un endosperme liquide qui finit, au fur et à mesure que le fruit se développe, par se transformer en un endosperme solide comestible que nous aimons tous et que nous utilisons largement dans nos recettes. Cette chair sucrée et crémeuse peut être vendue sous forme de grosses chips, de gros copeaux ou de copeaux finement râpés. Mais quelle que soit sa forme, la noix de coco est un ingrédient polyvalent, délicieux non seulement dans les friandises sucrées mais aussi dans les préparations salées.

Apéritif facile

Si tu as déjà goûté des côtes de porc à la sauce piña colada ou une soupe à la noix de coco, tu sais certainement à quel point cet ingrédient brille. Et pour te le prouver, nous allons faire cuire des rondelles d’oignon et les faire recouvrir de noix de coco râpée pour voir à quel point il est facile de cuisiner un apéritif.

  1. Préchauffe ton four à 200 ˚C.
  2. Coupe la ½ moitié d’un gros oignon jaune en rondelles et mets-les de côté.
  3. Prépare maintenant trois assiettes séparées. Mets une ½ tasse de farine mélangée à une pincée de sel et de poivre dans la première. Bats 1 œuf et mets-le dans la deuxième assiette. Dans la troisième assiette, mets une ½ tasse de flocons de noix de coco.
  4. Prends un anneau et trempe-le dans la farine, puis dans l’œuf et enfin dans les copeaux de noix de coco.
  5. Lorsque tous les anneaux sont prêts, transfère-les sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et mets-les au four pendant 8 minutes. Puis retourne-les et fais-les cuire pendant 5 à 7 minutes supplémentaires jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Sers avec une sauce yaourt-sriracha-miel et reste au frais.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nine + one =

No Comments Yet.