La vérité sur les cacahuètes

Posted on 3 min read

Cacahuète, arachide, pistache de terre… Arachis hypogaea a reçu de nombreux noms, mais peu importe combien de noms on va lui donner, ça ne deviendra pas une noix pour autant. Au sens botanique, l’arachide est une légumineuse ou une gousse, comme les haricots, les pois, les lentilles. Alors pourquoi l’appelle-t-on ainsi ? Parce que, du point de vue de la structure et du goût, les arachides sont similaires aux autres noix, surtout lorsqu’elles sont grillées à sec. En termes culinaires, c’est plus que suffisant pour les considérer comme des noix. Ok, nous avons réglé ça, pourquoi est-ce important si la seule chose que la plupart des gens ont jamais essayé était un sandwich au beurre de cacahuète ? Ce doit être un malheureux malentendu entre ces gens et les cacahuètes. Et il doit être résolu aujourd’hui.

Commençons à partir de zéro. Nous vous présentons la duqqa (ou dukkah) – un mélange d’épices du Moyen-Orient composé de différentes graines, herbes et épices. Elle s’utilise en trempette avec du pain ou comme hors d’œuvre pour vos légumes. Prenez 3 cuillères à soupe de cacahuètes et broyez-les ou écrasez-les en une poudre grossière, à laquelle vous ajoutez 1 cuillère à café de graines de sésame grillées, du cumin, de la poudre de coriandre et du sel. Mélangez bien – votre duqqa est prête. Si vous voulez la faire plus comme une pâte à tartiner, vous pouvez sans autre ajouter un peu de beurre de cacahuète mesuré à l’œil nu. Mais si vous le préférez en poudre, essayez-le sur des soupes et des salades, comme garniture pour pizza et omelette.

Les cacahuètes bouillies constituent un autre en-cas à essayer absolument. Il faut les trouver crues pour cette préparation et les laver plusieurs fois. Mettez ensuite 500 gr. de cacahuètes dans une casserole à peine couverte d’eau, en ajoutant 2 cuillères à soupe de sauce soja, 3 cuillères à soupe de sucre, un bâton de cannelle, de l’anis étoilé, quelques clous de girofle et 1 piment séché. Portez à ébullition et faites cuire pendant 2 à 3 heures, selon la tendreté que vous souhaitez donner à vos cacahuètes. Bien qu’on vous ait dit que la marmite surveillée ne bout jamais, assurez-vous qu’elle bout, ce qui signifie que vous devrez rester vigilant pour ne pas laisser toute l’eau s’évaporer. Une fois le temps écoulé, vous pouvez servir les cacahuètes tout de suite. Si nous devions également recommander une boisson pour ce festin, ce serait probablement une bière… ou deux !

Mais que faire si vous aimez vraiment le beurre de cacahuètes et que vous ne voulez rien entendre d’autre ? On s’occupe de vous. Mais pas de la façon dont vous pensez ! Essayez de faire une sauce épicée au beurre de cacahuètes. Fouettez une demi-tasse avec de l’eau chaude pour la diluer un peu, puis ajoutez 2 cuillères à soupe de Sriracha (ou avotre sauce piquante préférée) et 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge ainsi que 1 cuillère à soupe de chacun des ingrédients suivants : vinaigre, sauce de soja, jus de citron/limon, sucre. Fouettez, ajustez le sel, le poivre ou l’ail, penchez-vous en arrière et imaginez à quel point cette sauce rapide et facile à préparer accompagnera votre viande, poisson, légumes ou une pizza à emporter le soir.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 × one =

No Comments Yet.