L’aubergine, un légume d’origine asiatique

Posted on 3 min read

La plupart des gens s’imaginent que cette baie spongieuse (botaniquement parlant) est violette et allongée. Et il y en a tant d’autres : blanche elliptique, mince violet-noir, jaune courbée, verte en forme d’œuf, ou rose en forme de serpent. Mais malgré leur abondance, beaucoup de gens détestent encore les aubergines : texture pâteuse, goût amer, apparence carrément étrange. Mais ça peut se comprendre, jusqu’à ce que vous goûtiez une très bonne ganoush au baba.

Il s’agit d’un mélange classique d’aubergine et de tahiné citronné à l’ail, avec du cumin, du paprika et quelques herbes fraîches. Elle est concentrée et puissante, tout en étant veloutée et onctueuse – assez pour vous faire manquer le moment où vous avez fini le deuxième pita – le fameux pain plat oriental qui gonfle au four, en fournissant un creux à l’intérieur.

La ganoush au baba est une préparation très pratique, car elle peut être préparée à l’avance et conservée jusqu’à ce que vous en ayez besoin – au réfrigérateur jusqu’à 3 ou 4 jours. Mais pas seulement : elle est aussi très simple à préparer : faites cuire quelques aubergines, grattez la chair, mélangez avec le reste des ingrédients et voilà.

Et voici quelques astuces pour mieux la faire. Tout d’abord, c’est le choix du produit. Essayez de trouver des aubergines plus charnues, mais pas trop grosses. Plus elles sont grosses, moins leur saveur est intense. Ensuite, vous devez les faire griller jusqu’à ce que leur peau soit boursouflée et noire. N’ayez pas peur de les mettre directement sous le grill ou la grille du grill. Faites-les cuire, en les retournant de temps en temps, jusqu’à ce que les aubergines soient complètement carbonisées de tous les côtés. Vous remarquerez qu’elles deviennent très molles et pâteuses, c’est cet état que vous recherchez. Un simple test avec un cure-dent pourrait vous aider.

Ensuite, vous devez les laisser reposer pendant 10-15 minutes jusqu’à ce que vous puissiez les manipuler sans vous brûler le bout des doigts. Ensuite, coupez les aubergines dans le sens de la longueur et, avec la lame de votre couteau, grattez l’intérieur dans un bol. La partie difficile est terminée. Il suffit ensuite d’ajouter un peu d’ail haché, du jus de citron, quelques cuillères à soupe de tahini, du sel et du cumin, et de remuer vigoureusement jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. A ce mélange, commencez à ajouter de l’huile d’olive, par un mince filet, en remuant constamment. Vous remarquerez que tout devient de plus en plus pâle et crémeux. Ce que vous faites, c’est émulsionner l’huile et l’eau (sous forme de jus de citron et de gouttes des aubergines).

Transférez dans un plat de service et creusez. Non, attendez. N’oubliez pas de le garnir de persil, de ciboulette ou d’oignons verts, d’un filet d’huile d’olive, de quelques noix ou graines de grenade grillées. Maintenant, c’est prêt.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

9 − 9 =

No Comments Yet.