L’estragon – une des quatre fines herbes

Posted on 3 min read

Tu veux savoir ce qu’il y a de plus cool avec l’estragon ? En dehors de sa saveur ?

Cette plante est appelée “dragon” en suédois et en néerlandais. Pourquoi ? En raison de son nom latin Artemisia dracunculus. Cette dernière partie signifie “petit dragon”. Il s’agit d’une dénomination dérivée des racines enroulées de la plante.

L’estragon est l’une des quatre fines herbes. Il s’agit d’une combinaison de plantes culinaires utilisées dans la haute cuisine française canonique. L’estragon est mélangé avec le cerfeuil, la ciboulette et le persil. Il est utilisé dans les sauces ou consommé cru dans les salades.

L’estragon dans un plat facile à préparer

Essaie de cuisiner une salade de laitue fraîche et facile à préparer. Elle ne fera pas concurrence à ton plat principal, mais le mettra élégamment en valeur.

Tu as besoin de deux têtes de laitue.

  1. Commence par enlever les feuilles extérieures flétries ou décolorées.
  2. Ensuite, coupe le cœur avec un couteau d’office, en récupérant toutes les feuilles fraîches et croquantes. Lave-les et mets-les à sécher dans une essoreuse à salade.
  3. Rince maintenant l’estragon, le cerfeuil, le persil et la ciboulette, sèche-les et hache-les finement. Tu auras besoin d’environ 2 c.à.s de chaque.
  4. Hache ensuite finement 1 échalote et mets-la dans un bol.
  5. Ajoute 1 c.à.s de vinaigre de champagne ou de vin blanc et 2 c.à.s de moutarde française. Mélange bien le tout.
  6. Ensuite, incorpore progressivement l’huile de noix (tu auras besoin d’environ 3 c.à.s). Verse-la en un mince filet, en fouettant pour créer une émulsion.
  7. Assaisonne de sel et de poivre.
  8. Incorpore ensuite les feuilles de laitue, arrose-les de citron et mélange à nouveau.

L’émulsion aux fines herbes transformera la laitue en un accompagnement rafraîchissant de ton entrée. Elle se distinguera à coup sûr en toute occasion. Et tes invités seront certainement ravis.

L’estragon est un excellent complice des plats principaux

Essayons une autre recette française classique où l’estragon brille vraiment. Il s’agit de la sauce béarnaise, petite sœur de la hollandaise. Elle ajoute une touche spéciale à n’importe quelle protéine, des coquilles Saint-Jacques pochées au poulet grillé ou au steak saisi.

  1. Mets une petite casserole sur feu moyen.
  2. Ajoute 60 mL de vinaigre de vin blanc et 60 mL de vin blanc sec.
  3. Mélange 1 échalote finement émincée, 1 c.à.s d’estragon finement haché et ½ c.à.c de poivre moulu.
  4. Porte à ébullition, puis réduis à un frémissement. Maintiens pendant 3-4 minutes jusqu’à ce que le liquide soit réduit à 2 c.à.s. Retire du feu et mets de côté. Une fois le liquide refroidi, ajoute 1 c.à.s d’eau et 2 jaunes d’œufs au mélange.
  5. Étape suivante, remplis une autre casserole de ⅓ d’eau et place-la sur feu moyen. Maintenant, verse le mélange de vinaigre dans un petit bol qui s’adaptera au dessus de la casserole sur le four. Cette configuration est appelée bain-marie ou double gril. Réduis le feu à faible intensité et mets le bol au-dessus. Fouette le mélange de jaune d’œuf jusqu’à ce qu’il épaississe et double presque de volume. Cela prend environ 5 à 7 minutes.
  6. Ajoute maintenant 170 gr / ¾ de tasse de beurre fondu non salé (1 c.à.s à la fois), en fouettant lentement jusqu’à émulsion. Surveille le mélange ! Tu ne veux pas qu’il se transforme en omelette ! Retire-le du feu de temps en temps pour qu’il refroidisse un peu et remets-le sur le feu.

Idéalement, tu obtiendras une sauce lisse et émulsionnée, et non des morceaux d’œufs brisés flottant dans le liquide. Ajoute de l’estragon haché et sers immédiatement.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

18 − 7 =

No Comments Yet.