Ne poireautez plus !

Posted on 3 min read

Botaniquement le poireau et l’ail sont tous deux du genre Allium, tout comme l’oignon, la ciboulette ou l’échalote. Cette plante potagère est cultivée pour ses feuilles à usages multiples. On la retrouve sous plusieurs dénominations comme le porreau, le poiré, la poirette ou l’asperge du pauvre. Maintenant que vous connaissez son origine, passons en cuisine !

Imaginez un repas entier avec un seul ingrédient : le poireau. Bien sûr, il ne faut pas manger uniquement des poireaux, mais plutôt en faire la pièce maîtresse du dîner. Commençons par une entrée. Ou un hors d’œuvre, s’il vous plaît. Coupez les parties vertes du poireau, hachez les blanches, lavez-les, essuyez-les et faites-les frire dans une casserole avec de l’huile d’olive. Assaisonnez avec du sel, du poivre, du jus de citron et des œufs durs froids. Voilà : l’apéritif délicat et délicieux est prêt.

Passons maintenant à la soupe. Ici, vous avez deux variantes : cock-a-leekie ou vichyssoise, la première étant une sorte de soupe nationale écossaise et la seconde – un plat français classique. En fait, le cock-a-leekie, comme son nom l’indique, est simplement un bouillon de poulet avec des poireaux. On y ajoute parfois des pommes de terre ou du riz, parfois aussi des pruneaux. La vichyssoise, par contre, n’est rien d’autre qu’un bouillon de poulet avec des poireaux aussi ! A laquelle on ajoute des pommes de terre et de la crème. La principale différence réside dans la température de service : le cock-a-leekie est censé être consommé chaud, alors que la vichyssoise est généralement servie froide.

Votre fête doit-elle se dérouler à l’extérieur ? Faites griller quelques poireaux jusqu’à ce qu’ils soient dorés et très tendres ! Et mélangez-les avec une vinaigrette de base faite d’huile d’olive, de vinaigre de riz, de moutarde de Dijon, d’échalote, d’ail, de flocons de piment rouge, de sel et de poivre. La simplicité est la clé d’une bonne cuisine.

D’autres plats chauds à venir ! Le lapin gallois, malgré son nom, n’a rien à voir avec les animaux, en général, et les lapins, en particulier. En gros, c’est un sandwich au fromage grillé. Mais la version “poireau” est vraiment excellente ! Commencez par hacher les parties blanches comme d’habitude et faites-les suer dans du beurre à feu moyen-doux jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Ajoutez une cuillère à soupe de farine, mélangez le tout, puis ajoutez une tasse de bière et du fromage râpé. Fouettez le tout jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu et transférez le tout dans un morceau de pain grillé destiné à passer sous le gril du four. Vous n’aurez pas de mots pour décrire votre plaisir.

Nous voulions trouver une bonne recette pour un dessert à base de poireaux, mais nous avons ensuite trouvé quelque chose de bien plus intéressant : du rhum noir avec des poireaux. Il suffit de mélanger un coup d’alcool de votre choix avec une pincée de piment de la Jamaïque, un peu de miel, un peu de vinaigre balsamique. Remuez, passez le tout sur de la glace et garnissez de poireaux rôtis au miel. Cela fera l’affaire.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

1 × one =

No Comments Yet.