Un steak facile !

Posted on 2 min read

Vous est-il déjà arrivé de faire griller trop de steaks pour votre barbecue, et que vos invités qui devaient les manger passent trop de temps à l’apéritif et que vous vous retrouviez avec des morceaux de viande froide ? Normalement, cela ne devrait pas être le cas, bien sûr. Mais parfois, on peut en faire trop et se retrouver avec de nombreux restes. Les enjeux sont importants en matière de steaks : nous ne voulons rien perdre en cours de route. Une façon de faire face à cette situation est donc de réchauffer la viande. Et c’est le moyen le plus simple. Mais à vrai dire, il est peu probable que des les réchauffer donne les mêmes résultats en ce qui concerne la texture. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais il vaut mieux ne pas s’en soucier du tout et le laisser tel quel. Quoi ? Manger un morceau de viande froide ?

“Absurde” – vous pensez peut-être, mais pensez plutôt à une salade de steak. Le degré de cuisson de votre steak la veille n’a pas vraiment d’importance. Bien sûr, nous savons que les steaks saignants ou à point finissent par avoir plus de jus qu’un steak bien cuit. Mais même si vous êtes allé jusqu’au bout, vous pouvez toujours sortir votre couteau tranchant préféré et commencer à “cuisiner” en coupant finement votre morceau de viande froide. Il sera encore plus facile de couper un tel morceau car toutes les graisses à l’intérieur seront à l’état solide.

Et le plus dur est passé. Il ne reste plus qu’à trancher quelques plantes aussi finement que possible et à dresser le tout de façon très agréable. Vous aurez besoin d’un long concombre – la meilleure façon de le préparer est d’utiliser une mandoline – ses lames aiguisées comme des rasoirs sont parfaitement adaptées à un tel travail. Combinez un morceau de gâteau avec la moitié d’une tête de chou nappa finement tranchée – utilisez un couteau aiguisé pour cette tâche. Mélangez maintenant le jus de 2 citrons verts, 60 g / ¼ tasse de vinaigre de riz, 2 c. à soupe d’huile végétale et 1 c. à soupe d’huile de sésame avec 1 c. à café de flocons de piment rouge, du sel et du poivre. Mélangez le chou et le concombre avec la vinaigrette, ajoutez des cacahuètes grillées si vous le souhaitez et mélangez le tout avec votre steak tranché. Une belle salade japonaise, pleine de vitalité et de piquant, est prête.

Vous voulez autre chose ? Ce n’est pas grave. Vous pouvez facilement diviser le reste du steak en deux parties et le mélanger avec du maïs en conserve et de la salsa verde. Ou plus classique, de la roquette, des tomates cerises, du fromage de chèvre et du vinaigre balsamique. Ou encore de l’avocat , du fromage bleu et de l’oignon rouge. Vous avez compris !

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 − three =

No Comments Yet.